Vos rendez-vous !

Conférences

Table-ronde : « Le mammouth de Saint-Prest et ses contemporains »

Jeudi 3 et vendredi 4 février 2022

Cette table ronde a fait l'objet d'enregistrements qui seront bientôt disponibles.

> Retrouver ici le programme détaillé < (pdf - 247 Ki)


Les mammouths laineux, Mammuthus primigenius, découverts à Changis-sur-Marne (Seine-et-Marne) : des grands herbivores au début de la dernière glaciation

Dans le cadre de l'exposition "Mammouths ! Des géants en vallée de l'Eure"

NOUVELLE DATE

Jeudi 19 mai 2022 à 18 h
Conférence grand public
Musée des Beaux-Arts

Par Grégory Bayle, archéozoologue, Inrap

Les recherches menées sur le site préhistorique de Changis-sur-Marne (Seine-et-Marne), depuis la découverte en 2012 des restes de mammouth laineux (Mammuthus primigenius), apportent de précieuses informations sur cette espèce dans le Bassin parisien mais aussi à une échelle beaucoup plus vaste, en Eurasie.
Les restes proviennent d’au moins deux mammouths, un individu très âgé, probablement une femelle, et un mâle jeune adulte. Ils sont morts il y a environ 90 000 à 100 000 ans, soit au début de la dernière grande période glaciaire qu’a connu l’Europe occidentale, appelée le Weichsélien. Ils ont très certainement fait partie de ces troupeaux de grands herbivores qui, venant de l’est ou du nord, ont repeuplé ces territoires dès les premiers signes de refroidissement. A l’époque, cette partie de l’Europe occidentale était également fréquentée par des groupes de chasseurs-cueilleurs néandertaliens.
Ces deux mammouths avaient une morphologie très différente. Le plus âgé, et le mieux représenté, avait une petite taille, alors que le mâle plus jeune devait être plus grand et plus robuste. L’examen des restes osseux du plus âgé a révélé qu’il était atteint de pathologies. Certains de ces os, notamment des côtes, présentent en outre des traces qui peuvent être caractéristiques d’une activité de boucherie. Ils pourraient donc livrer des indices d’une intervention humaine sur leur carcasse.
Ces vestiges préhistoriques trouvés dans le Bassin parisien soulève donc plusieurs interrogations : quel a pu être le parcours de ces deux mammouths ? Comment leurs ossements sont-ils arrivés dans les alluvions d’une ancienne rive de la Marne ? Que nous apprennent-ils sur les populations de mammouths laineux de ces territoires ? Autant de questions qui seront abordées et discutées au cours de cette conférence.

Mammouths : une expérience d'évolution

Dans le cadre des Mardis de la Science, organisés par Centre Science, et de l'exposition "Mammouths ! Des géants en vallée de l'Eure"

Mardi 17 mai 2022 à 18h30
Conférence grand public
Eure-et-Loir Campus (21 Rue de Loigny la Bataille - 28000 CHARTRES)

Par Régis Debruyne, paléogénéticien, Muséum national d'Histoire naturelle

Dans la représentation collective, LE mammouth est conforme à ce que les hommes préhistoriques nous ont dépeint de lui dans les grottes ornées, et de ce que la fonte récente du pergélisol nous révèle de ses derniers milliers d'années d'existence. Or, l'histoire DES mammouths est beaucoup plus complexe, étendue dans le temps et l'espace, que ne le laisse présager cette vision archétypale. Et si le mammouth laineux en est le dernier rejeton le mieux connu, il n'a pas grand chose à voir avec son précurseur qui vivait en Europe de l'ouest un million d'années plus tôt et qui a laissé ses traces sur le site de St-Prest.

Dans cette conférence, nous nous plongerons dans les origines éléphantines des mammouths qui nous permettent de comprendre en quoi les mammouths sont des éléphants pas tout à fait comme les autres. Nous verrons comment les singularités adaptatives qu'ils ont acquises progressivement ont à la fois assuré leur succès pendant toute la période glaciaire, mais aussi conduit à leur disparition rapide au gré du changement climatique des derniers 10 000 ans.

 

Exposition "Mammouths ! Des géants en vallée de l'Eure"

Du 5 février au 5 juin 2022

Au Musée des Beaux-Arts de Chartres

> Découvrir l'exposition

C'herloQ

Pour en savoir plus sur les sites de Chartres et son agglomération, plongez-vous dans la carte interactive C’herloQ !

> Accédez à C'herloQ <