Vos projets, nos conseils

La fouille programmée

À côté des fouilles préventives, coexistent les fouilles programmées. Certains sites révèlent un tel intérêt scientifique qu’ils sont fouillés sans menace de destruction. L’objectif est de développer la connaissance sur des problématiques précises définies par la communauté scientifique chargée de l’archéologie.

Demandez le programme !

Elles ne sont liées à aucun caractère d’urgence et peuvent se dérouler sur plusieurs années (programmes renouvelables). Elles permettent d’accueillir des étudiants afin de les former aux différentes fonctions de l’archéologie.
Leur financement est assuré, en partie par des subventions du ministère de la Culture et de la Communication. Certaines peuvent se dérouler à l’étranger, notamment dans le cadre de programmes internationaux. Les aides financières proviennent alors essentiellement du ministère des Affaires étrangères.

Une formation in situ

La fouille programmée du sanctuaire de Saint-Martin-au-Val a lieu tous les étés depuis 2011 (fouilles préventives de 2006 à 2010). Elle a permis la formation de plusieurs dizaines d’étudiants issus d’horizons divers (universités d’archéologie, écoles d’ingénieurs, etc.). Ils apprennent les techniques de terrain (fouille, enregistrement, dessin, photographie …), de traitement et d’étude du mobilier archéologique.

L'équipe d'archéologue du site du sanctuaire de Saint-Martin-au-Val, à la fin de la campagne de fouille 2021.